Dysfonction érectile chez les jeunes hommes

homme jeune

La dysfonction érectile est souvent associée au vieillissement, bien qu’elle soit très fréquente chez les hommes plus jeunes. ED est un terme générique qui inclut n’importe quel nombre de conditions dans lesquelles un homme est incapable d’atteindre ou de maintenir une érection assez longtemps pour avoir des rapports sexuels ou profiter adéquatement d’une majorité de rapports sexuels. La définition de la dysfonction érectile est variable en fonction de facteurs subjectifs. Par exemple, un homme peut se considérer ou non comme un éjaculateur prématuré selon qu’il est satisfait ou non de la durée de ses relations sexuelles.

Il existe un certain nombre de causes possibles de dysfonction érectile chez les jeunes hommes. Il est rare qu’un problème physiologique en soit la cause sous-jacente, bien qu’il soit encore possible et vaut la peine de le vérifier s’il ne semble pas y avoir une explication plus simple. Les choix de style de vie peuvent également affecter la capacité d’un homme à atteindre ou à maintenir une érection. Les causes psychologiques sont cependant les plus probables chez une personne jeune.

Causes physiques et chimiques

Il y a plusieurs conditions de santé qui ont été impliquées dans le dysfonctionnement érectile, bien que ceci soit plus commun chez les hommes plus âgés. Les maladies cardiaques, l’hypertension ou le diabète de type 2 peuvent tous causer une dysfonction érectile. Si votre problème a commencé soudainement et que vous n’arrivez pas à trouver une explication psychologique ou chimique, il peut valoir la peine de faire l’effort de vérifier les causes physiques pour les éliminer. C’est particulièrement le cas si vous pensez être prédisposé à l’une de ces conditions même à un plus jeune âge, par exemple si vous êtes obèse et sédentaire. Cela pourrait vous exposer à un risque accru de contracter l’une ou l’autre de ces maladies.

Les causes chimiques sont liées aux choix de mode de vie ; si vous avez une dépendance à la drogue ou si vous buvez beaucoup, vous pouvez endommager les vaisseaux sanguins de votre corps, y compris ceux de votre pénis. S’il est difficile pour le sang d’entrer dans le pénis, il est difficile d’obtenir ou de maintenir une érection. Cela peut également entraîner une réduction de la sensation, ce qui peut rendre l’excitation plus difficile. Si vous ne pouvez pas atteindre le même niveau de stimulation et d’excitation, vous aurez plus de difficulté à maintenir une érection. Le tabagisme a été impliqué dans le dysfonctionnement érectile aussi bien ; les fumeurs sont 1,5 fois plus susceptibles de développer le dysfonctionnement érectile que les non-fumeurs selon le Virginia Urology Center.

Causes psychologiques

Si vous avez moins de 40 ans et que vous êtes en bonne santé, les causes de votre dysfonction érectile sont très probablement psychologiques. Les causes psychologiques de l’impuissance et de l’éjaculation précoce sont nombreuses ; même si vous avez plus de 40 ans, si vous êtes en bonne santé, il y a de fortes chances que des facteurs psychologiques soient responsables de vos malheurs. Les problèmes psychologiques peuvent varier de graves à relativement mineurs et à court terme. La plupart des hommes connaîtront l’éjaculation prématurée à un moment donné de leur vie. Pour certains, il s’agit d’un problème qui se résout rapidement, tandis que pour d’autres, il faut plus de temps pour aller à la racine du problème et le résoudre.

L’une des causes psychologiques les plus courantes de dysfonction érectile chez les jeunes hommes (et les hommes plus âgés également) est l’anxiété de performance. Cela peut devenir un cercle vicieux rapidement car une fois qu’un homme éprouve un dysfonctionnement érectile (ou se perçoit lui-même comme l’ayant, qu’il le sache vraiment ou non), cela peut se refléter négativement et devenir un problème récurrent. S’attendre à avoir de la difficulté à avoir ou à maintenir une érection peut souvent mener à cette difficulté à se produire réellement. Notre corps est très sensible à ce qui se passe dans notre esprit, surtout lorsqu’il s’agit de choses comme la sexualité. Beaucoup de jeunes hommes ont aussi un conditionnement social lié aux expériences sexuelles précipitées ; cela peut devenir une habitude même lorsqu’il y a beaucoup de temps, et le résultat est souvent l’éjaculation prématurée.

Les problèmes relationnels, s’ils sont présents, peuvent être à l’origine d’un dysfonctionnement érectile. Il en va de même pour le stress non lié qui peut être lié à des domaines de la vie complètement différents. Les problèmes d’argent ou de travail ou d’autres difficultés peuvent rendre difficile l’exécution des tâches sexuelles. Travailler à résoudre ces problèmes peut souvent aider à résoudre la dysfonction érectile. Souvent, une fois les autres problèmes résolus, les choses se passent mieux dans la chambre à coucher. Les questions liées à l’orientation sexuelle peuvent également avoir un impact sur la performance ; si un homme n’est pas vraiment attiré par son partenaire, même s’il pense que c’est quelqu’un avec qui il devrait être, il n’aura pas la vie facile pour avoir ou maintenir une érection.

De graves problèmes psychologiques sont parfois la cause de la dysfonction érectile ainsi. La dépression, les troubles anxieux et le SSPT peuvent aussi causer l’impuissance ou l’éjaculation précoce. En particulier, le SSPT lié à une relation sexuelle passée, par exemple un viol, peut entraîner un dysfonctionnement sexuel continu. S’il y a des problèmes mentaux graves, il est important d’aborder ces questions non seulement pour surmonter les problèmes sexuels, mais aussi pour surmonter ces problèmes plus profonds. La dépression, le SSPT et le trouble anxieux peuvent avoir des conséquences beaucoup plus graves s’ils ne sont pas pris en compte et traités par le biais d’un traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *